Entreprise

Le lieu de travail peut s’avérer être rempli de risques, apprenez comment intervenir en cas de situations d’urgence !

Notre cours Emergency First Response « Premiers soins sur le lieu de travail » inclut une formation complète en soins primaires (RCP), utilisation d’un défibrillateur (DEA) et soins secondaires (premiers secours). Il répond, par ailleurs, aux conditions requises des lois réglementaires en Suisse. Nos instructeurs peuvent également vous aider à placer des DEA dans votre entreprise et enseigner à votre personnel leur utilisation.

Risques les plus fréquents auxquels les professionnels de l’hôtellerie et la restauration peuvent être confrontés :

  • Coupures :  les risques liés aux manutentions manuelles et aux outils à mains (principalement les couteaux) ainsi que les machines coupantes ou tranchantes (malaxeur, trancheuse) comptent parmi les principales causes d’accidents.
  • Brûlures : une flamme dans la poêle, de l’huile dans la friteuse, un réchaud défectueux ou de la vapeur, les occasions de se brûler en cuisine ne manquent pas.
  • Chutes et glissades : les sols humides et glissants, l’existence de dénivelés, les locaux encombrés, le travail dans la précipitation sont quelques facteurs de risques de chutes et de glissades, une des principales causes d’accident.
  • Maux de dos : les manutentions de charges lourdes à froid ou dans le stress (chargement, déchargement), les gestes répétitifs (éplucher les légumes ou trier les couverts) et l’adoption de postures pénibles (penché, bras en l’air…) sont fréquents et favorisent l’apparition de maux de dos.

 

Bien d’autres problèmes peuvent également survenir tels que : étouffements, arrêt cardiaque, crise d’épilepsie, allergies….

Risques les plus fréquents auxquels les artisans et ouvriers en industrie peuvent être confrontés :

  • Les saignements importants, contusions : contact avec une machine en mouvement : sciage, pliage, découpage, ponçage, revêtement, utilisation d’outils électroniques.
  • Chutes : glissade, chute ou trébuchement au niveau où l’on se tient, d’une échelle, les problèmes de chutes sont aussi fréquents.
  • L’électrocution : une machine ou un outil défectueux, un mauvais raccord comptent parmi les principales causes de décharge électrique.
  • Utilisation de produits chimiques : éclaboussures, brûlures, émanations toxiques.

 

Bien d’autres problèmes peuvent également survenir tels que : heurt par un véhicule en déplacement, heurt par un objet en mouvement y compris en vol ou tombant, blessure lors d’une manutention, pris au piège par quelque chose s’effondrant ou se renversant…

Risques les plus fréquents auxquels les employés du bâtiment peuvent être confrontés :

  • Chutes : que ce soit d’un échafaudage en cours de montage, d’un toit ou d’une échelle, les problèmes liés aux chutes ne manquent pas sur un chantier.
  • Brûlures et explosion : un incendie, une explosion, lors du soudage, là aussi les problèmes liés aux brûlures sont multiples.
  • L’électrocution : avec des réseaux électriques omniprésents, les interventions dans les bâtiments ou sur le domaine public exposent les opérateurs à des risques, quel que soit le corps d’état auquel ils appartiennent.

 

Bien d’autres problèmes peuvent également survenir tels que : contusions, saignements importants, coup de chaud, arrêt cardiaque….

Risques les plus fréquents auxquels les employés en administratif peuvent être confrontés :

  • Chutes : l’utilisation d’une chaise de bureau plutôt que d’un escabeau, des cartons qui entravent le passage, des câbles électriques qui traînent , une chute dans les escaliers, les problèmes de chutes sont fréquents.
  • Glissades, dérapages : un liquide renversé sur le sol, un coin de tapis qui dépasse ou un changement de sol sans signalisation adéquate sont autant de causes qui provoquent glissades et dérapages.
  • Arrêt cardiaque : Soumis à un stress permanent, notre métabolisme peut rapidement montrer ses limites.
  • Malaise et crises d’angoisse : excès de travail, délais ingérables, surmenage ou sollicitation insuffisante, épuisement, quelques raisons qui peuvent mener à un malaise.
  • Coupures et saignements, égratignures et éraflures

 

Bien d’autres problèmes peuvent également survenir tels que : étouffements, crise d’épilepsie, allergies, électrocution, brûlures …

Risques les plus fréquents auxquels les éducateurs de l’enfance peuvent être confrontés :

  • Suffocation, étouffement et asphyxie : Les jeunes enfants explorent leur environnement en goûtant et touchant à tout, ce qui constitue un danger potentiel énorme !
  • Intoxications : l’inhalation ou l’ingestion d’une substance nocive comptent parmi les causes d’accidents.
  • Chutes : les chutes et trébuchements sont aussi fréquents lorsque les enfants jouent aussi bien sur la place de jeux que dans la salle de jeux.
  • L’électrocution :  les enfants sont attirés par les prises électriques ; ils peuvent y introduire un trombone ou un doigt et risquer ainsi de se prendre une décharge électrique.
  • Brûlures : un liquide bouillant, une flamme, un barbecue, un fer à repasser ou une plaque de cuisson, les dangers ne manquent pas au domicile ou à l’extérieur de la maison.

Les acteurs du secteur paramédical sont confrontés à la totalité du panel de premiers secours qui peuvent avoir des causes et origines variées :

  • Arrêt cardiaque, défibrillation
  • Etouffements
  • Inconscience et évanouissement
  • Saignements importants
  • Etat de choc
  • Fractures, Contusions
  • Brûlures
  • Blessures
  • Intoxications
  • Hyperventilation
  • Allergies
  • Diabète
  • Asthme
  • Crise d’épilepsie

 

Entreprise (obligatoire)

Nom et Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Indiquez quel(s) cours votre entreprise souhaite suivre: (obligatoire)
(Sélection de plusieurs cours grâce à la touche Ctrl de votre clavier)

Informations supplémentaires (obligatoire)